Les deux services de streaming légaux que sont Spotify et Apple Music ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Si vous avez essayé les deux, vous avez sans doute fait un choix car, même si certaines fonctions sont absentes de l’un ou de l’autre, payer les deux abonnements peut représenter un coût inutile.

Si comme moi, vous avez choisi Apple Music pour sa meilleure intégration à l’OS à la pomme (que ce soit sur iPhone, iPad ou sur un Mac), vous regrettez peut-être l’absence des playlists partagées. Bien sûr, depuis iOS 11, on peut partager ses playlists avec ses amis ou le monde mais on est encore loin de la richesse des playlists de Spotify. Celles de Apple sont certes excellentes en terme de pertinence et de contenu mais, un exemple qui importe beaucoup pour moi et pour lequel Spotify est imbattable est lorsque je veux pouvoir écouter les titres qui ont servis à créer l’ambiance musicale d’une série télé. Sur Spotify, il y a toujours quelqu’un qui a compilé ces chansons dans une playlist, sur Apple Music, c’est quasiment impossible à retrouver et il faut tout faire soi-même.

Voici ma méthode pour pallier ce manque et ce sans devoir payer un abonnement à Spotify. Et pour ceux qui s’en inquiéteraient, le procédé est 100% légal puisqu’on va utiliser un abonnement Spotify gratuit.

L’avantage de l’abonnement gratuit de Spotify est que même si on ne peut pas jouer les chansons dans l’ordre que l’on souhaite, il n’est pas interdit de s’abonner ou ajouter des playlists. Et comme le but ici est uniquement de trouver des playlists et de les écouter ensuite dans Apple Music, pas besoin de plus.

Ce dont vous avez besoin :

  • Un iPhone ou un iPad
  • L’app Spotify et une souscription gratuite (à créer dans l’appli)
  • Un abonnement payant (ou l’essai gratuit de 3 mois) à Apple Music
  • L’app gratuite Mixlib

Une fois tout cela installé, rendez-vous dans Spotify directement sur votre appareil mobile. Trouvez la playlist qui vous plaît et ajoutez-là à votre bibliothèque ou abonnez-y vous. Et c’est tout pour Spotify, vous pouvez quitter l’application.

Lancez ensuite Mixlib et indiquez-lui que vous souhaitez exporter une playlist de Spotify vers Apple Music (et vous verrez au passage que l’application peut très bien faire l’inverse et même utiliser d’autres services de streaming).

Donnez les autorisations nécessaires (surtout si vous utilisez un compte Facebook dans Spotify).

 

Mixlib va analyser l’ensemble de votre bibliothèque Spotify. A ce stade, vous pourriez rencontrer un soucis de lenteur si votre bibliothèque est volumineuse. Deux solutions à cela : si vous utilisez Spotify uniquement dans le but d’alimenter votre bibliothèque Apple Music, pensez à supprimer les playlists de votre bibliothèque Spotify. Si vous ne voulez pas faire ça, la seconde possibilité est de ne pas attendre que Mixlib a fini de scanner votre bibliothèque. Interrompez-le après quelque secondes en touchant l’écran. Mixlib commençant toujours par les dernières playlists ajoutées, celle à laquelle vous venez de vous abonner aura sans doute déjà été traitée.

Si vous avez d’autres contenus dans votre bibliothèque Spotify, pensez à déselectionner tout le reste et ne laisser que ce que vous souhaitez importer.

L’étape suivante consiste à rechercher dans Apple Music les correspondances entre les titres. Il arrive parfois qu’une chanson ne soit pas présente dans Apple Music. Parfois aussi, c’est Mixlib qui ne la trouve pas et lorsque cela ne concerne que un ou deux titres, ça vaut la peine de faire la recherche à la main dans Apple Music plus tard.

Vérifiez combien de chansons Mixlib a trouvé par rapport au nombre total recherché et lancez l’export. Au bout du processus, vous aurez une nouvelle playlist dans votre Apple Music. Facilement reconnaissable, celle-ci sera estampillée Mixlib.

Attention : ne quittez pas Mixlib ! L’app a besoin de rester au premier plan pendant toute l’opération. Vous noterez que votre appareil ne part pas en veille, c’est normal, cela interromprait également le processus.

L’opération n’est pas d’une grande rapidité. Apple n’ouvre pas son app à tout le monde et Mixlib ne fait qu’imiter les actions d’un être humain en faisant les recherches chanson par chanson. C’est bien sûr beaucoup plus rapide que si on devait le faire soi-même mais l’idéal serait qu’on puisse donner toute la playlist d’un coup au moteur de recherche de Apple. Mais après quelques minutes, vous voilà en train d’écouter une super playlist.

C’est la seule raison pour laquelle je garde encore l’app Spotify sur mon iPhone. Et vous ?