La sécurité de votre ordinateur ne se limite pas à  un bon antivirus. Et si le votre ne vous protège pas contre les logiciels indésirables (barres d’outils, optimiseurs qui n’en ont que le nom…), en ajouter un n’est pas suffisant non plus. Au-dessus de tout ça, il vous faudra encore en malgré tout rester vigilant dans votre manière de surfer sur Internet.

Si vous savez sans doute déjà  que télécharger des films et des séries sur des sites peu recommandables n’est pas recommandé et qu’il faut veiller à  décocher les cases qui vous proposent des logiciels tiers lorsque vous installez une mise à  jour de Java ou de Flash, dans le surf quotidien, un ennemi vient pourtant souvent ruiner toutes vos bonnes intentions : la pub.

Je ne vous parle pas ici de confort de lecture et d’abus des centrales publicitaires dont le contenu supplante parfois de plus de la moitié celui du site que vous visitez mais bien la réelle malhonnàªteté de certains de ces annonceurs qui simulent un bouton de fermeture qui, en fait, une fois cliqué, ouvre une multitude de fenàªtre et vous force littéralement à  installer un ou plusieurs logiciels. Et parfois, lorsque vous vous trouvez sur un site destiné au téléchargement, un bouton Download ou Télécharger n’est en fait qu’une pub déguisée.

C’est pourquoi, installer un bloqueur de pub devient une nécessité pour vous protéger.

Voici comment faire.

Vous devez d’abord savoir qu’un bloqueur de pub est en fait une extension de votre navigateur. La plus connue et la plus fiable est AdBlock. Actuellement, les principaux navigateurs sont Edge (Windows 10 exclusivement), Internet Explorer, Firefox (celui que vous appelez peut-àªtre Mozilla ;-), Google Chrome et Safari (exclusivement sur Mac). Chacun possède son extension. Si vous utilisez plusieurs navigateurs, il faudra installer chaque extension (aussi appelée plugin). Il existe deux versions de Adblock : l’une s’appelant simplement AdBlock et l’autre s’appelant AdBlock Plus. Cette dernière laisse passer des pubs de sites dits de confiance. Malheureusement, la première n’est pas disponible pour tous les navigateurs.

Veillez à  utiliser un lien de confiance pour effectuer le téléchargement car, si vous installez sans le savoir un faux bloqueur de pub, vous constaterez rapidement obtenir l’effet inverse.

Voici les liens pour chaque navigateur (à  visiter à  l’aide du navigateur concerné):

Edge : Pas encore disponible. Evitez ce navigateur si vous ne souhaitez pas de pub

Firefox : (AdBlockPlus) https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/adblock-plus/

Google Chromehttps://chrome.google.com/webstore/detail/adblock/gighmmpiobklfepjocnamgkkbiglidom?hl=fr

Internet Explorer : (AdBlock Plus) http://adblockplus.org

Safarihttps://safari-extensions.apple.com/details/?id=com.betafish.adblockforsafari-UAMUU4S2D9

Une fois le bloqueur de pub installé, fini les blocs imposants de publicité au sein de votre navigation. Terminées aussi les petites vidéo publicitaires dans Youtube.

Mais quand on veut tout de même voir la pub ?

Mais, il peut arriver qu’un service en ligne gratuit refuse de fonctionner car vois bloquez la pub. Si vous faites confiance au site en question, vous pouvez temporairement désactiver votre bloqueur de pub. Voici la marche à  suivre :

Pour la plupart des navigateurs à  l’exception de Safari sous Mac, il suffit de cliquer sur l’icà´ne de AdBlock en haut de l’écran et de temporairement désactiver la fonctionnalité. Choisissez de préférence de désactiver pour tous les sites. En effet, un site sur lequel vous souhaitez désactiver la fonction peut utiliser des sous-sites et, ne désactiver que pour le site ou domaine en cours ne sera pas toujours suffisant.adblock

Avec Safari sous Mac, l’opération est un peu plus complexe : Allez dans le menu Safari en haut à  gauche de l’écran et cliquez sur Préférences. Dans la boîte qui s’ouvre, cliquez sur l’onglet Extensions. Dans la liste à  l’écran, choisissez AdBlock et décochez la case Activer AdBlock.

Capture d€™écran 2016-03-20 à  16.38.44

N’oubliez pas de réactiver AdBlock ensuite par le màªme biais.